Ce projet de requalification du marché couvert du quartier des Ursules à Saint-Etienne en Halles gourmandes porté et géré par la société basque Biltoki promet de respecter l’esprit des lieux, d’inspiration Baltard, tout en exploitant le sous-sol vouté ainsi qu’une terrasse couverte complémentaire et un jeu de transparence sur la façade principale.

L’esprit des Halles Mazerat conservé

Fermé depuis 2006, l’ancien marché couvert de Saint-Etienne va rouvrir ses portes courant 2020 au sein d’un projet de requalification souhaité par la mairie de St-Etienne sur un espace de 1500 m² dans lequel trente commerçants prendront place. Le projet porté par l’entreprise Biltoki promet d’honorer l’esprit de ces Halles Mazerat. La charpente métallique de la nef y sera conservée et un travail conséquent sera entrepris sur la partie acoustique ainsi que sur la transparence du bâtiment pour proposer un jeu de lumières naturelles conséquent.

Un espace convivial

Le concept imaginé par les basques Biltoki est de transformer ses halles en un espace convivial, à la fois lieu de dégustation et marché traditionnel. Ce ne sont pas moins de 30 commerçants et producteurs qui seront sélectionnées pour prendre place dans ces halles gourmandes : pour moitié des commerces de bouche et pour moitié des espaces de dégustation de produits dont certains seront préparés sur place et pourront être consommés sur des tables partagées au sein d’un véritable lieu de vie.

Des caves réhabilitées en espace fonctionnel

Faisant jadis office uniquement de lieu de stockage pour les commerçants, le sous-sol voûté subira des transformations notables afin d’y installer la partie logistique et technique des halles. Des espaces seront également créés dans ces caves afin d’y abriter un espace de séminaires pour les entreprises ; ainsi qu’un labo partagé où pourront y être mené des cours de cuisine.

La vision de l’architecte

Un travail conséquent a été mené sur la transparence du bâtiment, en ajoutant notamment des protections solaires. L’emploi de parois et de pièges à son bénéficieront au traitement acoustique du lieu. Les menuiseries qui ne sont pas d’époque seront changées et certaines reculées afin de s’éloigner du tram et créer ainsi une terrasse couverte sur le cours Victor-Hugo, qui s’ajoutera à celle, déjà existante, donnant actuellement sur le parking des Ursules.

  • Saint-Etienne – 42
  • BILTOKI
  • CIMAISE ARCHITECTES
  • 2020
  • 1 500 m²
  • 5 000 000 € HT