LA GEHRY RESIDENCE, PREMIER BATIMENT DECONSTRUCTIVISTE

CategoriesInspirations

Lorsque Frank Gehry et sa femme achetèrent leur maison à Santa Monica, en Californie, les voisins ne se doutaient pas que la résidence au coin de leur rue allait rapidement être transformée en un manifeste du Déconstructivisme. Pour Gehry, pas question d’emménager dans la maison telle que l’avait laissée son ancien propriétaire. La solution qu’il allait appliquer avait de quoi surprendre – et choquer – dans les années 70. Toujours est-il que l’architecte réalisait là le premier projet de sa carrière et qu’on y devine déjà quelques-uns des grands principes qu’il allait appliquer par la suite.

Du bungalow au symbole déconstructiviste

C’est en 1977 que Frank et Berta Gehry achètent un bungalow de couleur rose et de style colonial hollandais, construit en 1920. Une occasion rêvée pour l’architecte d’expérimenter la symbiose du brut et du recherché, de nouveau et de l’ancien, de la partie et du tout. Frank Gehry commença par une extension faite de matériaux originaux : principalement du métal, des contreplaqués, des clôtures métalliques, de la tôle ondulée, une ossature en bois. Un patchwork architectural qui n’était pas du goût de tout le monde. Aussi, sa réalisation fut-elle d’emblée objet de polémique.

Les métamorphoses de la résidence Gehry

« J’ai adoré laisser la maison d’origine en place, affirme Frank Gehry. L’idée m’est venue de construire la nouvelle maison tout autour. » De fait, les façades à l’arrière et au sud sont à peine modifiées, les autres parties de la maison se retrouvant quant à elles coincées dans des cubes de verre inclinés. L’entrée est à peine visible, serrée entre les structures angulaires créées en verre, en bois et en aluminium. A l’intérieur, les matériaux anciens ont été mis à nus.

En 1991, la maison connut une nouvelle transformation, rendue nécessaire par l’agrandissement de la famille. Gehry tenta de conserver le même style architectural. Le résultat, comparé aux photographies de la version initiale, laisse une impression plus achevée – moins fidèle, en somme, à la logique déconstructiviste. Il n’en demeure pas moins que la résidence Gehry est l’un des fleurons de l’architecture contemporaine en Californie.

Articles similaires

4 DéCEMBRE 2017

CHATEAU DE GUEDELON : UN...

Cela fait maintenant près de 20 ans qu’une équipe de passionnés...

22 NOVEMBRE 2017

CHAISE THONET : UN DESIGN...

La célèbre chaise bistrot dessinée au XIXe siècle par Michael Thonet est devenue...

15 NOVEMBRE 2017

La cathédrale en carton de...

Des rouleaux de carton et des containers de bateaux : ce sont les matériaux mis en...

6 NOVEMBRE 2017

L’OPERA DE SYDNEY :...

Peu de bâtiments au monde sont aussi célèbres que l’opéra de Sydney, véritable...

30 OCTOBRE 2017

LA MAISON CONTAINER :...

La mode des maisons containers nous vient de l’étranger, où elle connaît une...

18 OCTOBRE 2017

La Force Poétique

Luis Barragan est né au début du XXe siècle à Guadalajara, une province du Mexique....