Construction de logements passifs

CIMAISE ARCHITECTES conçoit et réalise des logements passifs

Suite à un concours lancé par la mairie de Roche La Molière et remporté par l’agence d’architecture CIMAISE ARCHITECTES, un immeuble, contenant des logements passifs, conçut et réalisé par cette même agence est sorti de terre début 2014. Cette réalisation constitue l’un des tout premiers édifices abritant des logements dits passifs. En deux mots, l’habitait passif produit plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Concrètement, la consommation énergétique est excessivement basse, et largement compensée par des apports externes (panneaux thermiques ou photovoltaïques par exemple). Ces logements constituent une prouesse technique, et représentent tout le savoir-faire des entreprises et de l’architecte.

Des spécificités propres à ce type de logement

Pour donner naissance à un tel projet, CIMAISE ARCHITECTES a du employé des techniques spécifiques et des matériaux particuliers, face aux enjeux du développement durable et a du réaliser des économies d’énergie dans tous les domaines, allant de l’isolation au mode de chauffage, en passant par le choix par exemple, de l’orientation des bâtiments. Chaque donnée a fait l’objet d’une analyse, afin d’optimiser chaque paramètre.

Dans cette logique, une attention toute particulière a donc été apportée à la conception afin de limiter et annihiler l’impact du bâtiment sur l’environnement tout au long de sa vie. Ainsi une démarche globale sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment et sur l’ensemble des cibles du référentiel HQE a servi de guide à la réalisation de l’esquisse. Elle a également servit tout au long de la réalisation du projet (qui s’est déroulée en partenariat avec la maîtrise d’ouvrage) à optimiser les choix techniques afin de répondre au mieux aux exigences de coût, de confort et de développement durable.

Dans cette optique, CIMAISE ARCHITECTES a réalisé un profil environnemental, en se fixant des objectifs de performances pour chacune des cibles du référentiel, que sont par exemple la relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement immédiat, ou encore la gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets, de l’entretien et de la maintenance pour ne citer que ces 5 points.

Articles similaires

16 MARS 2018

Participation au SEPEM...

Les équipes de Cimaise Architectes participeront du 27 au 29 Mars prochain à la 1ère...

30 SEPTEMBRE 2014

Lancement de la page Facebook

Présence de CIMAISE ARCHITECTES sur Facebook Une présentation sur Facebook a été...

30 SEPTEMBRE 2014

Réhabilitation HQE d’un...

CIMAISE ARCHITECTES a été chargé de concevoir et réaliser l’extension ainsi que la...

30 SEPTEMBRE 2014

La construction du pôle...

La construction du pôle santé situé à Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire, avance à...

1 JANVIER 2011

Un nouvel atelier de...

CIMAISE ARCHITECTES collabore depuis de nombreuses années avec le spécialiste de la...