Parking en surface municipal

La commune de Lorette souhaite disposer d’un parking en surface de 40 places situé sous la place du Troisième Millénaire. Au-dessus du parking, une esplanade piétonne complète la structure et permet de recevoir des manifestations culturelles. Le parking est entièrement ouvert, aucune clôture ou barrière n’est prévue pour en limiter l’accès en dehors des murs. Un aménagement paysager vient compléter l’ensemble.

Situation du parking en plein air

Le parking en surface de Lorette se situe dans l’axe principal de la ville, la rue Jean Jaurès, face aux écoles publiques primaires. L’accès se fait par la voie nouvelle située en contrebas de la rue Jean Jaurès. Sa place centrale stratégique au cœur de la ville est également valorisée par la vue qu’offre l’esplanade sur les Monts du Lyonnais et la Vallée du Gier. La place du Troisième Millénaire située au-dessus du parking est un espace piéton dégagé qui accueille des manifestations diverses, des expositions ou des concerts. L’aménagement d’espaces verts autour du parking vient égayer la construction.

Aménagement du parking

Le parking dispose de 40 places gratuites pour les véhicules. L’entrée et la sortie du parking de surface se fait au niveau de la voie nouvelle et de la rue Jean Jaurès. Sa situation dans la ville rend plus facile l’accès aux écoles situées en face. Aucune barrière ne réglemente l’accès aux places de stationnement.
L’esplanade piétonne au-dessus se situe au même niveau que la rue et prolonge la place Bonnassies, facilitant ainsi les déplacements des piétons. Elle peut accueillir des manifestations municipales ou culturelles, et supporte le poids d’une semi-remorque lorsque des installations d’infrastructures sont nécessaires, pour un concert par exemple. Au sud du parking, une œuvre d’art agrémente les lieux. Il s’agit d’une fontaine à la forme de totem.

L’avis de l’architecte

La configuration du lieu s’adapte parfaitement à la construction du parking de surface de Lorette. Le dénivelé important permet de concevoir un parking couvert qui supporte une esplanade piétonne dans le prolongement de la place Bonnassies. Des talus supportent l’édifice, et le revêtement intérieur du parking est le même que celui de la voirie. Pour intégrer le bâtiment dans le paysage avoisinant, le sous-bassement en béton sablé verni reste brut tandis que la partie supérieure du bâtiment est recouverte d’enduit beige clair. Des brise-soleil protègent le chemin piétonnier à l’est le long de la façade, pour un meilleur confort. L’aménagement paysager prévoit la plantation de nombreux végétaux bas et d’arbres tels que des pommiers. Enfin, au nord de l’esplanade, le talus est lui aussi végétalisé. Les différents aménagements offrent au regard une place accueillante et vivante qui ne laisse pas deviner son utilisation première : être un parking de surface.

  • Adresse de réalisation : Lorette
  • Client : Commune de Lorette
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2011
  • Surface : 40 places
  • Montant des travaux : 1.300.000 €