Construction d’un village de chalets en haute montagne (La Plagne)

Projet de tourisme à La Plagne

Avec le développement du tourisme à la montagne, été comme hiver, la nécessité de construire des parcs locatifs se fait sentir. CIMAISE ARCHITECTES conçoit le projet de construction de 52 chalets destinés aux vacanciers de La Plagne. A partir d’un plan d’aménagement urbain, deux ensembles de chalets voient le jour et forment un village savoyard idyllique, aussi bien adaptés aux hivers rigoureux qu’aux activités estivales.

Construction de chalets locatifs

L’idée pour CIMAISE ARCHITECTES est de concevoir un véritable village de chalets savoyards au pied des pistes de ski en travaillant sur la répartition géographique des différentes entités. Une rue centrale sépare les constructions en deux grappes. Un sous-bassement en béton supporte les chalets construits entièrement en bois. De hauteurs différentes, les toitures en tuile régionale semblent reproduire la ligne de crête du massif alpin. L’alternance de couleurs sur le bardage extérieur des chalets rompt l’uniformité du lotissement, et laisse penser qu’il s’agit de maisons construites indépendamment les unes des autres. L’emplacement choisi pour la construction permet aux skieurs de rejoindre pistes et téléphériques à pied.
A l’intérieur, les chalets sont aménagés à la manière savoyarde, avec du bois sculpté. Ils disposent de tous les équipements nécessaires pour un séjour touristique. Des cheminées sont installées dans les plus grands logements.

Aménagements et contraintes

La construction de logements en milieu alpin implique la prise en compte de nombreuses particularités. Il faut penser aux hivers enneigés et aux passages des chasse-neige. La conception d’un plan d’aménagement urbain constitue la première étape avant de débuter la construction des chalets. Il permet de déterminer des surfaces de dégagements, des aires de stockage de la neige et des voies d’accès sécurisées aux bâtiments. Après avoir tracé l’artère principale, les chalets se disposent en grappe de part et d’autre.
Les habitations ne possèdent pas de grandes baies vitrées en raison des conditions climatiques hivernales, gourmandes en énergie. Les petites ouvertures sur les façades sud sont préférées. Les toitures doivent présenter une déclivité importante pour l’évacuation rapide et naturelle de la neige, ce qui justifie leurs formes pointues.

L’avis de l’architecte

CIMAISE ARCHITECTES aménage 52 chalets à Plagne-Soleil afin de pourvoir à la forte demande touristique été comme hiver. L’idée de construire les entités comme la reproduction d’un village savoyard s’impose d’elle-même. Grâce à un jeu de matériaux et de couleurs, les chalets semblent distincts les uns des autres. Le façonnage des chalets et les balcons accompagnés de leurs garde-corps sculptés sont typiquement alpin. Les différentes voies piétonnes qui cheminent à travers le lotissement offrent au regard des vues splendides sur les massifs montagneux. Des équipements de détente et des aires de jeux pour les enfants sont installés aux abords des logements.

  • Adresse de réalisation : La Plagne (73)
  • Client : MAISON DE PAYS MONTAGNE
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2003
  • Surface : 52 chalets
  • Montant des travaux : 5.404.318 €