Salle de conférence zone tertiaire

Construit à l’origine dans les années 70, le site de Metrotech a été pendant des décennies un pôle médical. Composé de plus de 38 000 m² de terrain, ce parc largement arboré, est aujourd’hui métamorphosé en pôle technologique accueillant 23 pavillons tertiaires, ayant chacun fait l’objet d’une réhabilitation. En effet, plutôt que de démolir pour reconstruire, l’agence a choisit de conserver les anciennes structures ainsi que leur configuration et de les réhabiliter autour d’une artère centrale et d’un ring. De plus, de nouvelles voies routières sont créées afin de desservir l’intégralité des bâtiments du parc technologique, sans pour autant délaisser le coté forestier et rural du site.
Cet espace propose également différents services aux actifs du parc, comme un restaurant d’entreprise, des salles de réunion, une salle de réception, une salle d’exposition et une salle de conférence.
Justement, c’est dans le ring central que le maitre d’ouvrage souhaite insérer une salle de conférence, de façon à ce que cette dernière puisse réellement servir à toutes les sociétés présentes sur le parc. Les travaux prennent place dans une ancienne salle de spectacle. Comme le reste de la zone, cette ancienne salle, qui a été rénovée, est devenue un espace de conférence de dernière génération.

Une acoustique soignée

Cet espace est venu compléter les autres lieux communs de ce nouveau pôle technologique. La nouvelle salle de conférence contient dorénavant des vestiaires ainsi que des loges dédiées aux intervenants et favorisant leur venue. La réhabilitation de cet édifice a porté une attention toute particulière à la qualité de l’acoustique et au confort du public. En effet, ces deux éléments sont primordiaux dans toute salle de conférence, et peuvent, s’ils sont négligés, nuire à l’écoute du public et même au bon déroulement de la séance. C’est pourquoi l’agence a porté sont attention sur les parois verticales de la salle, qui ont subis un traitement acoustique permettant d’absorber le son et donc de réduire au maximum l’effet de résonnance, qui peut dans certains cas gêné la bonne compréhension du public. Dans cette même optique, le sol a été équipé de moquette, réduisant encore un peu plus la résonnance du lieu. Enfin, une régie, ainsi qu’une passerelle technique ont été intégrés au projet, permettant aux techniciens de gérer rapidement et efficacement l’éclairage et l’acoustique de la salle, facilitant la résolution d’éventuel problème en un minimum de temps.

Le confort du public n’est pas en reste

Concernant le confort du public, des sièges similaires à ceux présents dans les salles de cinéma sont venus s’ajouter à l’ensemble pour que les personnes présentes se sentent à l’aise et n’éprouvent en aucun cas une quelconque gêne due à des dossiers ou des assises peu confortables.

L’avis de l’architecte

Cette nouvelle salle de conférence est conforme au reste du projet de réhabilitation de la zone, et contient aujourd’hui du matériel de dernière génération permettant aux utilisateurs de la salle de bénéficier d’une acoustique et d’un confort accrus, ce qui en facilite son utilisation.

  • Adresse de réalisation : SAINT JEAN BONNEFONDS – 42
  • Client : SAINT ETIENNE METROPOLE
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2014
  • Surface : 300 Places
  • Montant des travaux : 600 000 €