Projet réhabilitation GIAT industrie

Concours pour la reconversion du site GIAT

La fermeture de la manufacture nationale d’armes de Saint-Etienne avait laissé un énorme vide dans la ville. Le site GIAT, vaste étendue d’ateliers, de stands de tirs et de bureaux, entouré d’une enceinte fortifiée colossale a donc fait l’objet d’un projet de reconversion. Outre le déplacement de l’école de design de Saint-Etienne et de la Cité du design sur le site, des concours ont été mis en place afin d’aménager un ensemble de bâtiments d’habitation destinés à redonner vie au quartier. C’est dans le cadre de ce concours que CIMAISE ARCHITECTES propose un projet d’immeuble innovant et vert.

Un projet à haute qualité environnementale

Pour ce projet de reconversion et dans une logique de construction développement durable, CIMAISE ARCHITECTES s’engage sur la proposition d’un projet inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale. Cette orientation implique de prendre en compte divers aspects du projet : le chantier, le bâtiment fini et le suivi. Intégrer le chantier dans une logique HQE demande une gestion fine des ressources qui passe par des économies d’énergie, l’utilisation d’énergies renouvelables et le recyclage des déchets. CIMAISE ARCHITECTES propose par conséquent d’utiliser de l’eau de pluie pour l’approvisionnement en eau du chantier, plutôt que de l’eau potable du réseau. Ensuite, la réutilisation de la terre déblayée pour aménager les espaces verts et de matériaux recyclés pour la construction. Enfin, le cabinet envisage une mutualisation des équipements de chantier afin de limiter l’empreinte écologique du projet. De plus, pour offrir un bâtiment HQE, CIMAISE ARCHITECTES fonde sa construction sur l’utilisation de matériaux naturels ou consommant peu d’énergie pour leur production, la gestion de l’orientation pour une optimisation des performances énergétiques et enfin l’optimisation du plan de masse pour réduire les nuisances sonores.

Une suggestion innovante et conviviale

Innovant et original, le projet prévoit de recréer un village suspendu sur le dernier étage de la construction. Les appartements terrasse du 4ème étage sont reliés par des « ruelles » arborées qui permettent une navigation libre, agréable et isolée des usagers entre les appartements et les terrasses. Plus qu’un bâtiment d’habitation, le projet vise à devenir un véritable lieu de vie et d’échange.

L’avis de l’architecte

Il est intéressant de participer à la rénovation de ce quartier et de lui redonner l’importance qu’il a pu avoir dans le passé de Saint-Étienne. Par ailleurs, en plus de cette idée originale de permettre la circulation des usagers du dernier étage entre les appartements, comme des villageois dans leur jardin suspendu, le projet s’inscrit fortement dans une démarche de Haute Qualité Environnementale. En avance sur son temps, le cabinet CIMAISE ARCHITECTES intègre les problématiques soulevées et mises en avant par le Grenelle de l’environnement, et ce plusieurs années en avance.

  • Adresse de réalisation : Saint Etienne
  • Client : MEUNIER RHÔNE ALPES
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2006
  • Surface : 3800 m²