Centre des Congrès

Construction et aménagement du Palais des Congrès

La ville de Saint Etienne ne possédait pas de Palais des Congrès. A l’occasion de l’aménagement de l’espace Fauriel et de l’ancien site de Manufrance, un Centre des Congrès voit le jour. Situé dans un bâtiment classé au patrimoine, les aménagements et constructions ne concernent que l’intérieur des locaux pour préserver la façade d’entrée. Une seconde phase d’extension et de rénovation permet d’agrandir les lieux et de proposer des salles supplémentaires pour accueillir 3000 personnes environ.

Une phase de construction

La première partie du projet de construction d’un centre des congrès à Saint Etienne débute par la réhabilitation des locaux de l’entreprise Manufrance et se poursuit par la création d’une extension comprenant une salle de conférence et un amphithéâtre. Les bâtiments de Manufrance sont spacieux, mais la présence de poteaux de taille importante ne permet pas l’aménagement de grandes salles de conférences. Une extension, le Palais des Congrès, se construit au centre de l’espace Fauriel. Il regroupe de nombreuses salles de réceptions et de conférences, un amphithéâtre de 700 places, des vestiaires et une cuisine.

La façade avant reste inchangée en raison de son recensement au patrimoine, mais des ouvertures vitrées sobres sont ajoutées pour identifier l’entrée des lieux.

Le travail sur l’urbanisme et les flux incite des entreprises et des commerces à intégrer les locaux à leur tour. L’école des Mines et le Planétarium viennent s’installer à proximité du Centre des Congrès.

Une phase de rénovation et d’extension

Le Palais des Congrès se développe et requiert de nouveaux aménagements. Pour procéder à cette extension, CIMAISE ARCHITECTES reprend les locaux destinés à un projet d’hôtel 4 étoiles qui n’a jamais vu le jour. Des salles de commissions, d’expositions, de restauration et une terrasse paysagère prennent place sur deux étages. Les salles créées sont totalement modulables en capacité grâce à des cloisons amovibles. Les gigantesques poteaux présents dans les anciens locaux de Manufrance sont mis en valeur par une couverture en bois afin de créer une forêt artificielle. Une deuxième cuisine s’ajoute au complexe, et un accès pour l’entrée de gros matériels dans la salle des expositions est percé.
Enfin, au centre du bâtiment, un escalier en bois et acier occupe une place centrale et dessert les étages du Centre des Congrès.

L’avis de l’architecte

Conçu en deux phases, le Centre des Congrès voit le jour sur le site historique de Manufrance. Les grands volumes offerts par les locaux permettent de créer de multiples salles de réunions et de réceptions. Cependant, une extension s’avère nécessaire pour intégrer un amphithéâtre de 700 places en complément des salles existantes.
Le développement du Palais des Congrès nécessite une seconde phase d’extension et de rénovation. Le but est d’ajouter quelques salles supplémentaires, dont une salle des commissions, et une cuisine. Le site du Centre des Congrès constitue désormais un trait d’union entre le passé de la ville et son avenir.

  • Adresse de réalisation : Saint Etienne
  • Client : Ville de Saint-Etienne
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 1993 et 2007
  • Surface : 5000 m² et 1600 m²
  • Montant des travaux : 7 446 974 €