Concept de bâtiment bioclimatique

Participation au concours ISTASE à Saint-Etienne

Dans le cadre de la politique de modernisation urbaine, Saint-Etienne Métropole réaménage le site historique du GIAT. Sa nouvelle vocation est d’accueillir le pôle optique et vision, rattaché à l’Université Jean Monnet. CIMAISE ARCHITECTES répond au concours en proposant un bâtiment répondant aux exigences de haute qualité environnementale. Résolument moderne, l’édifice s’inscrit parfaitement dans le quartier de Bergson et à proximité de la Cité du Design.

Le pôle optique-vision vu par CIMAISE ARCHITECTES

Le pôle optique-vision a vocation d’identifiant de l’ISTASE. A l’image des savoirs et enseignements dispensés, le bâtiment se compose d’une structure en verre qui laisse entrevoir un intérieur végétalisé. Un toit plein sert de support à des panneaux photovoltaïques. L’ensemble de la structure repose sur une base en pierre.

Le centre d’enseignement est traité selon le concept bioclimatique. A l’intérieur du caisson en verre qui constitue la structure, les salles de classe se dessinent grâce à une ossature en bois intégralement modulable. Les espaces tampons créés autour des classes réduisent ainsi la consommation énergétique.

Les façades de la construction changent en fonction des saisons et de l’orientation du soleil. En été, la végétalisation de la serre et les ventaux en toiture créent ombre et aération, tandis qu’en hiver, les équipements pare-soleil et les feuillages disparaissent pour laisser entrer le maximum de chaleur solaire.

Aménagements paysagers sur le site

CIMAISE ARCHITECTES apporte un soin particulier au traitement des extérieurs afin d’intégrer le bâtiment dans l’environnement et dans les préoccupations écologiques. Un jardin, installé à proximité de l’édifice, récolte les eaux de pluie. Celles-ci sont ensuite stockées dans des citernes et réutilisées pour l’arrosage et l’entretien du complexe d’enseignement.
La toiture végétalisée du pôle optique constitue un isolant de premier choix. Les plantations de tilleuls favorisent l’ombrage du bâtiment en été.
Pour l’éclairage intérieur et extérieur, CIMAISE ARCHITECTES propose des systèmes à basse consommation, des leds, une régulation horaire.

Avis de l’architecte

Le projet de l’ISTASE prend place dans le quartier des résidences de haut standing et de la Cité du Design. Il doit donc s’intégrer parfaitement à l’environnement proche tout en tenant compte des nouvelles normes de haute qualité environnementale. Cette demande particulière oriente CIMAISE Architectes vers le concept bioclimatique. Le bâtiment se construit avec des matériaux écologiques. Un système de récupération et de réutilisation des eaux de pluie se met en place et sert à l’arrosage et à l’entretien de l’édifice. L’importante végétalisation intérieure et extérieure de la structure d’enseignement permet de conserver tout au long de l’année un microclimat tempéré de type méditerranéen. Des panneaux photovoltaïques installés sur le toit fournissent une partie de l’énergie aux locaux.

  • Adresse de réalisation : Saint Etienne
  • Client : Saint Etienne Métropole
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2007
  • Surface : 4900 m²
  • Montant des travaux : 7.000.000 €