Centre commercial labellisé (Label V)

CIMAISE ARCHITECTES conçoit l’un de ses plus beaux projets en intégrant le développement durable

La rénovation du centre commercial Géant Casino dans la zone d’activités commerciales de la Valentine à Marseille suscite un intérêt particulier de la part de CIMAISE ARCHITECTES. En effet, un réel enjeu se pose autour de ce projet par rapport aux notions de développement durable qu’il intègre. Que ce soit au niveau des choix architecturaux ou paysagers, il s’agit de trouver des moyens et des techniques qui garantissent au bâtiment une certaine durabilité et un respect de l’environnement. La localisation du centre commercial en région méditerranéenne doit être appuyée par le concept « esprit voisin » et se ressentir dans la mise en forme de l’ensemble marchand. CIMAISE ARCHITECTES déploie alors un ouvrage en cohérence avec son environnement.

La notion d’écologie présente durant le déroulement du chantier

CIMAISE ARCHITECTES respecte le développement durable et soumet l’ensemble de ses ouvriers à des règles de respect de leur environnement. Ainsi, différentes bennes de tri prennent place afin que les employés puissent répartir leurs déchets matériaux en fonction de leur impact environnemental. Pour l’activité future du centre commercial, un local technique est présent pour aider les commerçants à valoriser leurs déchets. Une zone est également aménagée afin de permettre aux véhicules de se rendre au centre de tri où sont prévus des containers pour le recyclage des papiers, des cartons et des verres. Enfin, les peintres ouvriers participant au projet utilisent des peintures sans COV pour rester dans les directives imposées par le développement durable.

Une architecture respectueuse de l’environnement

La végétalisation des façades renforce l’intégration de l’architecture du bâtiment dans l’espace naturel. De plus, des cuves de récupération des eaux de pluie d’environ 15m3 acheminent l’eau circulant sur les toits. Cette dernière peut alors servir à l’arrosage des plantations sur le parking. L’isolation du bâtiment par l’extérieur s’effectue par un bardage « double-peau », avec une vêture en bois retifié, c’est-à-dire sans traitement chimique. Sur la couverture du parking et du centre commercial, plus de 8 000 panneaux photovoltaïques couvrent les besoins énergétiques du centre. Au niveau de l’aménagement extérieur, la végétation se compose majoritairement de plantes d’essences locales, comme la lavande ou le micocoulier. Enfin des places de parking accueillent les véhicules électriques, tandis que d’autres sont destinées au covoiturage.

CIMAISE ARCHITECTES obtient le Label V

Pour le projet du centre de la Valentine à Marseille, CIMAISE ARCHITECTES obtient le Label V. D’ordre commercial, il certifie une pratique architecturale, sociale, écologique et paysagère à la structure marchande, qui s’inscrit dans « l’esprit voisin » de sa région. Les critères à propos de l’intégration architecturale et paysagère, mais aussi du respect de l’environnement sont obligatoires et s’intègrent dans les travaux de CIMAISE ARCHITECTES. Un aspect social est enfin à considérer afin de rendre le complexe accessible et convivial auprès des clients. L’ensemble des professionnels ayant travaillé sur le projet de rénovation et d’extension du centre commercial de la Valentine est aujourd’hui fier de décrocher à nouveau un gage de qualité.