Construction d’une halle de sport

Construction de la halle des sports de Roche La Molière par CIMAISE ARCHITECTES

La municipalité de Roche La Molière, dans la Loire, souhaite s’équiper d’un nouveau centre sportif de 1700 m². Situé à l’entrée de la ville, le bâtiment s’inscrit dans le paysage en offrant au regard une structure légère et plane qui frappe par son identité visuelle forte et son style résolument contemporain. A l’intérieur, l’espace est aménagé autour de la pratique de différentes activités sportives comme le basketball ou le ping-pong.

L’utilisation du terrain pour inscrire le gymnase dans le paysage urbain

Pour recevoir le gymnase, la municipalité dispose d’un terrain exigu et pentu, encadré d’un côté par la rue, et de l’autre par le stade de rugby. Le challenge est d’intégrer les 1700 m² de la halle à cet endroit tout en tenant compte du paysage urbain, et de la nécessité de concevoir deux entrées distinctes pour les joueurs et les supporters. Le choix de CIMAISE ARCHITECTES se porte sur un socle en béton qui supporte les murs légers et translucides de la halle et empêche l’éblouissement des joueurs pendant les tournois. Un toit bombé permet d’aplanir la forme de la construction pour mieux l’intégrer au paysage avoisinant.

L’objectif : satisfaire pleinement tous les usagers !

La municipalité souhaite recevoir dans ce nouveau complexe sportif des équipes sportives de haut niveau, venues disputer des matchs de basket, volley ou hand.
Le gymnase propose 2 étages avec 2 entrées distinctes. A l’étage, l’entrée des spectateurs se fait dans un hall chaleureux et spacieux avec un bar. Des baies vitrées sont installées en guise de murs pour voir l’aire de jeux en contrebas. L’entrée se prolonge ensuite vers une coursive qui permet aux spectateurs de dominer l’arène.
En bas, l’entrée des joueurs conduit aux quatre vestiaires, puis à la salle de sport située dans le prolongement. Une salle est réservée à la pratique du ping-pong au rez-de-chaussée, et aux activités proposées par les associations locales. Une infirmerie est également installée dans le gymnase.

L’avis de l’architecte

L’objectif de la construction de ce nouveau complexe sportif à Roche La Molière est de concevoir un bâtiment visuellement léger et peu volumineux en entrée de ville. Le socle en béton s’arrête au niveau du stade de rugby pour laisser place à un bardage métallique horizontal. Le fait de mettre en avant les lignes horizontales de la structure permet de réduire le volume du gymnase par effet d’optique.
Au sud, un rideau en Danpalon couvre toute la façade et filtre la lumière. L’intérieur de la halle reçoit ainsi toute la lumière naturelle nécessaire, et ces ouvertures placées en hauteurs évitent que le soleil éblouisse les joueurs pendant leurs matches.
Au nord, la façade est fermée, et seule la salle de ping-pong dispose d’un mur en Danpalon pour recevoir la lumière extérieure.
Tout est prévu dans le gymnase de Roche La Molière pour une utilisation optimale des équipements.

  • Adresse de réalisation : ROCHE LA MOLIERE – 42
  • Client : Commune de Roche la Molière
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2007
  • Surface : 1 700 M²
  • Montant des travaux : 1 368 750 Euros