Construction d’une crèche

Réhabilitation du quartier Valjoly dans la Loire

La construction de la crèche de Valjoly fait partie d’un projet plus général, mené par CIMAISE ARCHITECTES, de réhabilitation d’un quartier de Sorbiers dans la Loire. Non exploité pendant de nombreuses années, le quartier de Valjoly est traversé par une route nationale fréquentée. Sa localisation se prête pourtant à des aménagements urbains. CIMAISE ARCHITECTES se charge de réhabiliter la totalité des lieux à la demande de la mairie de Sorbiers. Après la construction de logements collectifs, d’un cœur d’îlot avec parkings et commerces, c’est autour de la crèche de voir le jour en 2004.

CIMAISE ARCHITECTES construit une crèche à Sorbiers

La crèche de Valjoly s’installe au pied des bâtiments réservés aux logements et aux commerces. Sa hauteur est volontairement limitée afin de s’intégrer dans le bâti environnant. Elle ne vient pas, de cette manière, encombrer la vue des immeubles situés derrière elle. La crèche se compose de trois parties distinctes : un espace pour les bébés de 2 à 18 mois, un espace pour les enfants de 18 mois à 6 ans et une partie réservée aux locaux administratifs et techniques.
L’espace destiné à l’administratif et aux cuisines collectives se place du côté de la rue principale et prend la forme d’un cube traité en enduit bleuté pour bien marquer la différence d’utilisation des locaux. La toiture est une terrasse qui regroupe toutes les évacuations du bâtiment.
Les espaces des enfants sont différenciés par leur disposition à l’est et à l’ouest mais sont reliés entre eux. Une toiture classique en tuile recouvre les locaux. L’entrée principale de la crèche s’ouvre dans le prolongement de l’espace des 18 mois à 6 ans. La toiture se relève au-dessus d’elle et constitue un auvent soutenu par quatre pylônes en métal.

La sécurité des usagers au centre du projet

CIMAISE ARCHITECTES conçoit la crèche de Sorbiers de manière à protéger les enfants et les parents lors de leur arrivée et sortie des locaux. Une clôture protège les jeux des enfants dans le jardin de la crèche. L’entrée principale est volontairement éloignée des voiries et de la route nationale afin de sécuriser les déplacements des usagers. Des blocs de pierre forment une barrière naturelle sur le terre-plein d’accès. Du côté de la rivière, l’Onzon, CIMAISE ARCHITECTES aménage une esplanade en gazon pour créer un espace sûr entre la cour de récréation et la zone inondable du cours d’eau.

L’avis de l’architecte

La crèche de Valjoly vient naturellement compléter le projet de réhabilitation de ce quartier de Sorbiers. CIMAISE ARCHITECTES intègre ce nouveau bâtiment au sein de l’îlot de logements collectifs et de commerces grâce à sa forme basse et sa toiture en tuile. Un soin particulier se porte sur la sécurité des usagers de la structure d’accueil infantile, et plus particulièrement sur la sécurité des enfants au moment de leur arrivée et de leur départ des locaux.

  • Adresse de réalisation : Sorbiers – 42
  • Client : Mairie de Sorbiers
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2004
  • Surface : 500 M²
  • Montant des travaux : 484 964 €HT