Entrepôt logistique grande hauteur

CIMAISE ARCHITECTES réalise l’extension sur l’entrepôt de Montmorillon

EASYDIS, filiale du groupe CASINO spécialisée dans la logistique et le stockage, possède un entrepôt à Montmorillon, dans la Vienne. Il s’agit d’un entrepôt d’une taille très importante, plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés, générant un trafic de près de 150 camions par jour. C’est pour cette raison que l’entrepôt est basé à Montmorillon : commune géographiquement assez centrale, elle est au croisement de nombreuses routes, facilitant ainsi le dispatch des marchandises à partir de cet entrepôt de centralisation. L’extension porte sur une superficie de 12 000m² destinés à recevoir tous types de marchandises.

Une extension conséquente avec des quais de chargement

Il s’agit ici d’une extension de très grande importance puisqu’elle porte sur 12 000m² de surface. De plus, les marchandises étant stockées en hauteur, l’édifice doit atteindre 12m de haut, sans aucun étage bien entendu. Le passage des Fenwick chargés impose un écartement important des portées. Elles seront espacées de 20m chacune. La construction des quais de chargement ne pose pas de problème particulier puisqu’il est possible de réaliser des rampes d’accès inclinées pour faciliter le chargement des camions. Les bâtiments sanitaires ne posent aucun problème technique supplémentaire. Le challenge technique de cette réalisation provient de la résistance exigée au feu.

La résistance au feu

L’entrepôt étant destiné à stocker, entre autres, des produits dangereux et inflammables, les normes exigent sur ce type de bâtiment une résistance au feu d’au moins deux heures. Dès lors l’installation de sprinklers, extincteurs automatiques à eau, est nécessaire et obligatoire. Cependant, pour assurer l’aspersion de 12 000m² de surface pendant 2 heures, il est nécessaire d’avoir une grande réserve d’eau. Aussi sont créés de grands bassins de stockage en béton, en extérieur. Ils alimentent des grandes cuves en acier galvanisé dans lesquelles puisent les sprinklers. La deuxième exigence vient du béton. Lors d’un incendie, le béton est fragilisé parce que l’armature métallique qui le renforce se ramollit, à cause de la chaleur, et perd donc en solidité. CIMAISE ARCHITECTES a donc fait le choix de sur-dimensionner les piles béton, afin de protéger au maximum l’armature métallique, et de les renforcer avec un enrobage en acier important.

L’avis de l’architecte

Quoiqu’apparemment simple, cette extension présentait un grand intérêt pour un architecte. Une très grande surface toute en hauteur dotée de quais de chargement et laissant le passage libre pour des chariots de manutention de grande taille et devant être capable de résister au feu pendant deux heures.

  • Adresse de réalisation : Montmorillon – Vienne
  • Client : EASYDIS
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2004
  • Surface : 12 000 M²
  • Montant des travaux : 10 000 000 €