Ligne de production alimentaire

Projet sur le site des Eaux Minérales de Saint-Alban

Le projet d’agrandissement du site des Eaux Minérales de Saint-Alban se déroule en deux phases. Dans un premier temps, il est nécessaire de développer les surfaces de stockage et de créer un parking poids lourd et un parking voiture. La seconde étape est la construction d’une usine de plasturgie pour la confection des bouteilles en plastique. CIMAISE ARCHITECTES apporte en plus un soin particulier au traitement paysager des lieux.

Extension et construction de bâtiments

L’usine des Eaux Minérales connaît un fort développement, et a besoin d’une plus grande surface de stockage pour ses produits. Le bâti existant s’agrandit grâce à l’adjonction d’un bardage métallique. Les façades des bureaux sont aussi rénovées par l’apposition à l’extérieur de cassettes en métal qui donnent au bâtiment un aspect contemporain. CIMAISE ARCHITECTES crée deux parkings supplémentaires. Le premier accueille les poids lourds pour l’expédition des produits ou la livraison de matières premières. Le second est réservé aux voitures du personnel et de la clientèle. Le remodelage des flux de circulation dans l’enceinte de l’usine fluidifie et sécurise les déplacements. Par la suite, une usine de plasturgie voit le jour. Destinée à la fabrication des bouteilles en plastique, elle s’habille de bardage métal, à l’image du complexe industriel.

Aménagements paysagers

CIMAISE ARCHITECTES porte une attention particulière au traitement paysager du site des Eaux Minérales. Pour préserver le site industriel des regards indiscrets, des haies de houe et d’ifs sont plantées, délimitant ainsi les axes routiers des bâtiments. Des bosquets prennent place entre les parkings pour dessiner et accompagner le plan de circulation. Des sapins et résineux forment des écrans de verdure entre les différentes ailes des bâtiments afin d’adoucir les formes rectangulaires des édifices. Sur l’entrée principale de l’usine, des plantations basses constituent un ornement qui atténue l’aspect industriel du site et apporte de la chaleur et de la vie.

L’avis de l’architecte

Deux phases de construction permettent d’apporter des modifications importantes à l’usine des Eaux Minérales de Saint-Alban. Les extensions et l’édification de l’usine plasturgique se font sur la base d’une ossature recouverte d’un bardage en métal. Les façades des bureaux sont rénovées grâce à des cassettes métalliques.
Un soin particulier au traitement paysager est fortement demandé pour ce projet.

L’implantation du bâtiment sur un niveau de plein pied provoque des modifications visuelles importantes sur le terrain. Les différentes plantations de végétaux aident à adoucir la vision des locaux et forment des écrans de verdure entre les bâtiments. Une haie diminue la visibilité du complexe industriel depuis les routes départementales et communales. Sur les parkings, les végétaux permettent de baliser les voies de circulation.

  • Adresse de réalisation : Saint Albans les Eaux
  • Client : Eaux Minérales de Saint-Alban
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2002
  • Surface : 9420 m²
  • Montant des travaux : 2.080.539 €