Construction usine alimentaire et bureaux

CIMAISE ARCHITECTES réalise une usine de soufflage pour SODRIPACK

SODRIPACK est une société spécialisée dans le soufflage de bouteilles plastiques et la réalisation de bouchons adaptés, implantée à Saint Alban les Eaux, près de Roanne. Récemment rachetée par le géant russe de la bouteille plastique, SODRIPACK n’en a pas moins été pendant des années le leader français du secteur qui fournissait les grandes entreprises comme PERRIER ou DANONE. CIMAISE ARCHITECTES devait concevoir et réaliser quatre bâtiments : deux de stockages, un de production et un administratif.

Une contrainte de poids : les machines

Habituellement les dalles béton d’un entrepôt sont « découpées » en portion de 20m de côté afin de permettre la dilatation de la structure. Cette configuration ne pose pas de problème puisque la résistance des sols doit être de 1500kg/m². La zone de production de l’usine Sodripack est constituée de machines extrêmement lourdes et faisant 30m de long. La résistance du sol doit être ici de 7T/m². Dès lors, impossible d’utiliser la méthode traditionnelle : les machines ne peuvent être à cheval sur deux dalles pour des raisons de stabilité et donc de sécurité. De plus, la conception traditionnelle du béton ne convient pas à de telles charges. Il a fallu donc penser une dalle d’un seul bloc, sur une grande superficie, d’une épaisseur nettement supérieure à la moyenne et renforcée avec des aciers importants.

Un système de protection au feu

La partie production de l’usine ne pose pas de problème de sécurité en ce qui concerne le feu. Aucun risque d’incendie lors du soufflage des bouteilles ou des bouchons. En revanche, les deux espaces de stockages présentent des risques d’incendie importants. En effet, les matières premières, petites billes de plastique, et le produit fini, les bouteilles en plastique, sont tous deux très inflammables. Aussi la première chose a été d’isoler par des systèmes coupe-feu les trois espaces de l’usine. En cas d’incendie dans l’une ou l’autre des zones de stockage, le feu peut être circonscrit facilement : le reste de l’usine est protégé. Mais ce n’est pas tout. Pour ce type d’installation de protection incendie les cloisons qui séparent les zones sont prolongées d’un mètre au-dessus de la charpente afin d’empêcher la propagation du feu par le toit.

L’avis de l’architecte

La conception de cette usine est un projet très intéressant. Outre les différents challenges techniques posés par ce type d’installation, conception d’une dalle spécifique, isolation des différentes zones, c’est l’aménagement de l’espace global qui requiert de penser à l’usage qui sera fait de la construction. Ainsi les deux zones de stockages encadrent la zone de production et sont toutes deux dotées de quais de chargement. Ainsi le trajet des produits est simplifié pour gagner en productivité : les matières premières arrivent d’un côté, sont amenées dans la zone de production où elles sont transformées puis terminent leur parcours dans la zone de stockage, sous forme de bouteilles d’où elles peuvent être distribuées.

  • Adresse de réalisation : Roanne
  • Client : SODRIPACK
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2002
  • Surface : Bureaux 600 m² – Usine 6896 m²
  • Montant des travaux : 2 218 133 €