Construction d’une scierie

CIMAISE ARCHITECTES crée une scierie en Haute-Loire

La construction d’une scierie pour un maitre d’ouvrage privé est confiée à CIMAISE ARCHITECTES. Le projet se situe à Dunières, commune de la Haute-Loire, dans un paysage naturel et arboré. Le projet de construction de la scierie de Dunières s’articule autour d’un atelier de travail du bois et de locaux annexes réservés aux tâches administratives. Le travail et la transformation du bois nécessite une organisation spécifique. De même, le bâtiment doit pouvoir résister aux chocs occasionnels lors des livraisons de bois par les camions à grumes.

Construction de la scierie de Dunières

La conception de la scierie de Dunières en Haute Loire impose plusieurs contraintes à CIMAISE ARCHITECTES. Tout d’abord, le travail de troncs d’arbres imposants et lourds implique une organisation linéaire de la ligne de production afin d’éviter toutes les manœuvres inutiles des grumes. Ensuite, l’édifice doit être particulièrement renforcé pour deux raisons. A l’intérieur du bâtiment industriel, un système de treuil et de poulie mécanique permet de déplacer les troncs d’arbres pour les découper. A l’extérieur, le bâtiment peut parfois subir des chocs involontaires au moment des manœuvres des camions de livraison et du déchargement des marchandises. Dans cette optique de solidité, CIMAISE ARCHITECTES choisit d’ériger un atelier avec une ossature en béton et acier surmontée d’une charpente en bois. Les angles du bâtiment sont ensuite renforcés grâce à une couverture en acier. Au sol un dallage en béton de granulats assure résistance et isolation.

Intégration et bâtiments annexes de la scierie

La scierie prend place dans un environnement rural, entouré de forêts et d’espaces verts. Afin de l’intégrer du mieux possible dans le paysage avoisinant, le bâtiment est recouvert d’un bardage en fines lamelles de bois fournies par la scierie elle-même. Le changement de couleur de ce bois lorsqu’il est soumis à la lumière du soleil ne fait qu’améliorer à l’intégration de l’édifice dans son environnement.

Un apport de lumière naturelle est prévu dans la zone de production afin que les ouvriers puissent correctement évaluer la couleur et le travail du bois. Un bandeau vitré prend place sous la toiture pour éviter l’entrée de la lumière directe du soleil dans les lieux qui pourrait dénaturer le bois et ses teintes.
Une annexe de locaux vient s’accoler au bâtiment principal et fournit des espaces de bureaux et d’administration. Enfin, une zone de stockage pour la sciure et le bois travaillé se place en bout de ligne de production pour éviter le plus possible les déplacements des matériaux lourds.

L’avis de l’architecte

La scierie de Dunières en Haute Loire s’intègre parfaitement dans l’environnement local grâce à sa couverture bois. CIMAISE ARCHITECTES a conçu une organisation linéaire des process industriels pour faciliter la manipulation des grumes à l’arrivée et du bois travaillé en sortie d’atelier.

  • Adresse de réalisation : Dunières (43)
  • Client : Monsieur Crouzoulon
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2006
  • Surface : 1350 m²
  • Montant des travaux : 680 000 €