Aménagement d’une cuisine centrale à Nice

Le club de football de Nice a construit un nouveau stade situé dans le quartier Saint-Isidore à Nice en vue de l’Euro 2016 se déroulant en France. Le club s’est doté d’un stade plus grand, pouvant accueillir environ 35 000 personnes, et qui dispose des dernières normes exigées par le comité d’organisation.

Un projet d’aménagement complet

Suite à la construction du stade nommé l’Allianz Riviera, CIMAISE ARCHITECTES s’est vu confié l’aménagement du pôle restauration avec l’aménagement de 11 buvettes au sein du stade ainsi que d’une cuisine centrale, composée entre autre d’une chambre froide, d’un congélateur… Cette salle est destinée à fournir des plats de restauration rapide aux différentes buvettes du stade, ainsi que des plats plus élaborés, destinés aux tribunes présidentielles et aux loges privatives. Cette cuisine centrale peut aussi servir lors de manifestations en tout genre se tenant à proximité du stade. CIMAISE ARCHITECTES doit tenir compte dans ce projet du bâti existant de façon à insérer au mieux les locaux dans l’enceinte du stade.

Une contrainte de temps importante

La principale contrainte sur ce chantier était le faible temps imparti pour réaliser les travaux. En effet, les travaux intervenant pendant la période d’été, c’est-à-dire pendant la période où le championnat n’avait pas encore recommencé, le stade n’accueillait pas de supporter ou de public, ainsi les conditions du chantier était plus favorables quant aux règles de sécurité, puisque les seules personnes à être présentes étaient les ouvriers. De plus, le club évitait par ce moyen de perdre de l’argent sur la vente de consommables et évitait aussi de devoir fermer une partie du stade au public. Les pressions étaient donc fortes de la part du maitre d’ouvrage pour que les travaux concernant la cuisine centrale et les quelques 11 points de restauration rapide soient réalisés en 2 mois maximum, ce qui correspond au temps durant lequel aucune rencontre ou aucun évènement ne se déroule dans l’enceinte du stade.

De ce fait, et malgré les difficultés rencontrées, CIMAISE ARCHITECTES a tenu les délais exigés en exécutant les travaux relatifs à la restauration en 2 mois, une véritable performance, puisqu’il a fallut coordonner tout les corps de métier en même temps. Effectivement, il a fallut synchroniser la maçonnerie et le carrelage, les cloisons isothermiques, les faux plafonds, la peinture, la serrurerie, la plomberie, l’électricité, et les installations frigorifiques de façon à terminer les travaux a temps. Tout s’est déroulé en parallèle. Il a fallut prendre en compte les normes de sécurité et en mettre d’autres en place.

L’avis de l’architecte

Cette construction a fait appel à différents corps de métiers, que l’on a du gérer de manière à les faire travailler en parallèle, ce qui ne se fait pas sur un chantier dit « traditionnel ». Nous avons respecté le planning et les délais imposés par le maitre d’ouvrage, ce qui représente une belle performance. L’aménagement de cette cuisine centrale et des 11 points de restaurations rapide se sont parfaitement déroulés, ce qui a permis au maitre d’ouvrage d’ouvrir à temps et de ne pas perdre de chiffre d’affaire.

  • Adresse de réalisation : Nice-06
  • Client : CASINO RESTAURATION
  • Architectes : CIMAISE ARCHITECTES
  • Date de livraison : 2013
  • Surface : 500m²
  • Montant des travaux : 1 100 000€