Les coordinateurs

Il existe 2 types de coordinateur, pour des missions bien différentes.

Le coordinateur SPS

Le coordinateur SPS (Sécurité Protection Santé) intervient dès le départ du projet, et est mandaté par le maitre d’ouvrage. Sa mission principale repose sur un rôle de prévention pour assurer la sécurité des personnes, basé sur deux phases, pendant le chantier et durant la maintenance de l’ouvrage.
A ce titre, le coordinateur SPS rédige le DIUO (Dossier d’Intervention Ultérieur sur l’Ouvrage) remis au maitre d’ouvrage en fin de chantier.
Sa présence est obligatoire dans plusieurs cas, par exemple sur des sites occupés de manière systématique, et sur des chantiers où plusieurs entreprises interviennent, afin de prévenir les risques consécutifs à l’activité des différents corps d’état.

Pour cela, le coordinateur SPS analyse les risques dus à l’activité des entreprises, et particulièrement à la co-activité entre elles. Il rédige une liste de risques éventuels, puis apporte des solutions préventives et assure la mise en œuvre de ces dernières auprès des entreprises.
Tout au long de son action, ses interlocuteurs restent, le maitre d’ouvrage, le maitre d’œuvre et les entreprises.

Durant toute la période de son activité, le coordinateur SPS garde son rôle de conseil, et son statut lui permet de faire appliquer toutes les mesures préventives ou correctives. S’il détecte une mauvaise application ou un litige, il se tourne vers le maitre d’ouvrage pour l’alerter et peut même lui proposer d’arrêter les travaux dans le cas d’un risque avéré et/ou dangereux
L’obligation d’un coordinateur SPS, s’explique dans plusieurs cas. Quand il ya un risque lié à la co-activité d’au moins deux entreprises travaillant sur le même chantier et/ou quand le montant des travaux est supérieur à 300 000€ et/ou quand le chantier dure plus de 30 jours et/ou quand le chantier a des risques particuliers ou identifiés (dépollution ….).

Le coordinateur SSI

Le coordinateur SSI (Systèmes de Sécurité Incendie) intervient dès le départ du projet, et est mandaté par le maitre d’ouvrage. Il a un double rôle : celui de rédiger un dossier de sécurité, avant le dépôt du permis de construire, pour expliquer le fonctionnement de l’installation incendie prévu par le centre (dossier déposé en Mairie et instruit par les pompiers), et le rôle de coordonner les différents intervenants qui s’occupent du système général de l’incendie.

Le coordinateur SSI a la gestion complète de l’aspect sécurité-incendie du projet pour tous les bâtiments nécessitant une protection incendie (désenfumage, détection…) pour les ERP, les ERT, les IGH ….

En fin de projet, il participe à la Commission de Sécurité, où il défendra les aspects techniques de la sécurité incendie, et en expliquera le choix des systèmes mis en place.